Vous êtes ici » Accueil » Rachat de crédits » Les étapes du rachat de crédits

Rachat de crédits

Les étapes du rachat de crédits

Pour limiter le montant de vos mensualités de remboursement et faire chuter votre taux d’endettement, vous souhaitez procéder à un rachat de crédits à la consommation ou hypothécaire. Découvrez la marche à suivre et les règles à respecter.

Trouver la meilleure offre de rachat de crédits consommation ou hypothécaire avec Mon accord.com

Votre décision est prise, vous allez procéder à un rachat de crédits à la consommation ou hypothécaire. Il convient maintenant d’identifier l’offre la plus économique et la plus adaptée à votre situation. Mon accord.com vous guide afin de trouver rapidement l’établissement qui vous convient.

Les étapes d’un rachat de crédit à la consommation ou hypothécaire avec Mon accord.com

Voici listées les différentes étapes d’un rachat de crédits à la consommation ou hypothécaire avec Mon accord.com :

  • enregistrement gratuit de la demande de rachat de crédits auprès de Mon accord.com ;
  • réception d’une première réponse indiquant directement si le projet est réalisable ;
  • rappel d’un conseiller dans les heures qui suivent ;
  • proposition de plusieurs premières solutions de refinancement ;
  • en cas de satisfaction, transmission de l’ensemble des documents demandés pour monter le dossier ;
  • analyse du dossier par votre conseiller Mon accord.com et transmission au partenaire choisi ;
  • transmission de l’offre de prêt si le rachat de crédits est validé par l’organisme bancaire ;
  • signature de l’offre. Les créanciers sont remboursés par l’organisme racheteur de vos crédits. Début du versement des mensualités à cet organisme, à la date fixée dans le contrat.
Consulter Mon accord.com, c’est gratuit !
La consultation d’un intermédiaire en rachat de crédits est gratuite. Vous n’êtes facturé d’honoraires que dans le cas où vous acceptez l’offre de rachat de crédits qui vous est proposée. La loi Murcef et l’article L312-2 du Code de la Consommation indiquent en effet qu’aucun établissement ne peut vous réclamer de l’argent tant que vous n’avez pas signé d’offre de prêt. Les honoraires sont alors fixés au prorata du montant que vous souhaitez racheter et sont inclus dans l’offre de financement de l’organisme de crédit.

Pourquoi faire confiance à Mon accord.com ?

De nombreux établissements proposent aux ménages la solution du rachat de crédits. Mais toutes les offres ne se valent pas et les services proposés varient totalement d’un établissement à l’autre.

Certains prestataires ne présentent que des rachats de crédits à la consommation, d’autres uniquement des rachats de crédits hypothécaires, pratiquant des taux parfois élevés... Surtout, la majorité des courtiers ne traite que les dossiers transmis par tel ou tel intermédiaire.

En choisissant Mon accord.com, vous obtenez la certitude de vous adresser à des professionnels compétents qui vous soumettront un rachat de crédits complet et parfaitement adapté à votre situation personnelle.

Nous vous conseillons sur les exigences de chaque organisme et vous accompagnons dans les démarches à réaliser pour monter votre dossier.

Véritable spécialiste de la médiation en opérations bancaires, Mon accord.com récolte les éléments permettant de détailler votre situation et cible les partenaires les plus adaptés à votre projet, ceux susceptibles de répondre favorablement à votre demande de rachat de crédits.

Les pièces à fournir

Pour avoir un vrai aperçu de votre situation et vous diriger vers la meilleure offre possible en fonction de votre profil, votre conseiller Mon accord.com aura besoin de rassembler toutes les pièces administratives nécessaires en vue de constituer un dossier solide de rachat de crédits.

Il pourra alors le présenter dans les meilleures conditions aux organismes prêteurs.

Voici le récapitulatif les pièces à fournir, à titre indicatif :

Votre état civil

  • une photocopie recto-verso de votre carte d’identité ou de votre passeport ;
  • une photocopie de votre livret de famille ;
  • une photocopie de votre contrat de mariage (éventuel) ;
  • Une photocopie du jugement du divorce (éventuel) ;
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture électricité, eau, etc.) ;
  • une photocopie de la taxe d’habitation ;
  • une photocopie de la taxe foncière (pour les propriétaires) ;
  • un RIB.

Vos revenus

  • vos trois derniers bulletins de salaire ;
  • une photocopie du dernier avis d’imposition ;
  • une attestation d’employeur ;
  • une attestation d’allocations familiales ou d’APL (éventuel) ;
  • les justificatifs de tout autre revenu (chômage, revenu locatif, etc.) ;
  • vos 3 derniers bilans, pour les professions indépendantes.

Votre budget

  • vos relevés bancaires des trois derniers mois ; (pour tous vos comptes bancaires) ;
  • une copie des relevés de vos livrets d’épargne ;
  • l’offre de prêt et le tableau d’amortissement de votre crédit immobilier (éventuel) ;
  • tout document permettant de connaître la somme restant due de vos crédits à la consommation.

Votre lieu d’habitation

  • une photocopie de votre titre de propriété (si propriétaire) ;
  • la dernière quittance de loyer (si locataire) ;
  • une attestation d’hébergement et la photocopie de la carte d’identité de la personne qui vous héberge (si hébergé) ;
  • une attestation d’assurance.

Les étapes du rachat de crédits

Ne pas oublier de s’assurer !

Certains rachats et regroupements de crédits peuvent s’étaler sur une longue durée.

Afin de parer à toute éventualité qui vous empêcherait de rembourser les mensualités de votre rachat de crédits à la consommation ou hypothécaire (accident de vie, etc.), il convient de souscrire une assurance qui vous évitera de vous retrouver dans une situation délicate.

Le fonctionnement de l’assurance-emprunteur

Même si l’assurance-emprunteur n’est pas officiellement obligatoire dans le cadre d’un rachat de crédits à la consommation ou hypothécaire, certains organismes l’exigent avant d’accorder un financement.

Cette assurance fonctionne comme celles utilisées pour un crédit à la consommation ou un crédit immobilier.

En cas d’accident de la vie (décès, perte d’autonomie, incapacité permanente ou temporaire de travail), l’assureur prend le relais pour rembourser le rachat de crédits.

Les cotisations sont réparties sur l’ensemble de la durée de votre emprunt. Elles sont incluses dans vos mensualités et indiquées dans l’offre de prêt via un TAEA (Taux Annuel Effectif d’Assurance) appliqué sur le montant que vous faites racheter.

Ce taux est généralement compris entre 0,10% et 0,40%.

La loi Lagarde n’oblige pas à souscrire obligatoirement à l’assurance de votre organisme de rachat de crédits. Nos conseillers Mon accord.com peuvent évaluer pour vous les meilleurs tarifs d’assurance disponibles sur le marché.

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance-crédit

Attention. Il ne faut pas confondre assurance et garantie !

Dans le cas d’un rachat de crédits hypothécaire, une garantie a pour but de protéger la banque en l’assurant qu’elle sera remboursée de la somme qu’elle vous a prêtée grâce à l’éventuelle revente de votre bien.

Une assurance protège par contre le client en évitant la saisie de ses biens en cas de difficulté liée à un accident de la vie. Elle se substitue alors à lui jusqu’à la fin des remboursements du prêt contracté.

Ce point de vue implique la nécessité de souscrire à une assurance-emprunteur si vous possédez déjà un bien immobilier comme garantie.

Enfin, lors d’un rachat de crédits, la banque rembourse votre premier prêt et votre ancienne assurance devient donc caduque. Vous devez en souscrire une nouvelle ou conserver votre ancienne assurance-emprunteur si elle vous satisfaisait.

Finalisation du rachat de crédits après acceptation par Mon accord.com

Après avoir réceptionné et étudié votre dossier, suite au travail de négociation de votre conseiller Mon accord.com, une banque accepte de racheter vos crédits.

Vous recevrez d’ici peu une offre de prêt précisant toutes les conditions et les modalités du financement du regroupement de vos crédits. Pour bien réussir votre rachat de crédits jusqu’au bout, il ne reste plus qu’à vérifier attentivement tous les documents en votre possession.

La vérification de l’offre de prêt

Les conditions précisées dans l’offre doivent être les mêmes que celles négociées pour vous par Mon accord.com.

Votre offre de rachat de crédits à la consommation ou hypothécaire doit obligatoirement mentionner plusieurs informations :

  • votre identité, votre adresse ;
  • la durée et le montant du crédit ;
  • la limite de validité de l’offre ;
  • les frais bancaires ;
  • le taux sous forme de TAEG ;
  • les éventuelles possibilités de report d’échéance.

Délais de réflexion et de rétractation après acceptation d’un rachat de crédits

Afin de protéger les consommateurs, la loi impose des procédures d’acceptation finale de l’offre de rachat de crédits.

Les processus varient selon votre type de rachat de crédits :

Votre crédit immobilier représente plus de 60 % de votre rachat de crédits

Si votre crédit immobilier représente plus de 60% du montant des emprunts regroupés, vous devez obligatoirement respecter le délai propre au prêt immobilier.

Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pendant lesquels vous ne pouvez ni accepter ni refuser l’offre de la banque. Ce délai est effectif dès le lendemain de la réception de l’offre.

Une fois les 11 jours écoulés, vous pouvez accepter l’offre en la renvoyant signée à l’organisme.

Vos crédits à la consommation représentent plus de 60% de votre rachat de crédits

Si votre opération concerne en majorité des crédits à la consommation, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature de l’offre.

Vous avez alors 14 jours pour éventuellement l’annuler en envoyant le bordereau de rétractation joint à l’offre.

Dans le cas d’un rachat de crédits à la consommation, si vous souhaitez anticiper le déblocage des fonds, vous pouvez réduire le délai de rétractation à 8 jours. Il vous suffit de cocher une case spécifique dans l’offre de prêt.

La signature de l’hypothèque

Si vous vous situez dans le cas d’un rachat de crédits hypothécaire, Il vous faut aller signer la garantie d’hypothèque chez le notaire.

Celle-ci offre à la banque la certitude d’être remboursée du montant du nouveau prêt qu’elle vient de vous accorder.

Le versement de la première mensualité du rachat de crédits

Dès réception de l’offre de regroupement de crédits signée, et après délai de rétractation éventuelle, la banque qui a accepté votre rachat de crédits rembourse vos créanciers et peut verser sur votre compte une trésorerie supplémentaire, mentionnée dans les termes du contrat.

Elle prélèvera la première mensualité à la date prévue dans le contrat.