Vous êtes ici » Accueil » Crédit immobilier » Prêts immobiliers : bien choisir votre crédit immo

Crédit immobilier

Prêts immobiliers : bien choisir votre crédit immo

Les revenus d’un ménage ne permettent pas la plupart du temps l’acquisition directe ou sans aide d’un bien immobilier. Le recours aux différents prêts immobiliers constitue alors la seule solution qui s’offre aux acquéreurs. De nombreuses options sont disponibles, avec chacune leurs particularités et leurs conditions. Si vous vous lancez dans la recherche d’une offre d’emprunt, il convient alors de prendre le temps de bien choisir votre crédit immo et de comparer les différentes offres qui vous sont soumises.

Le fonctionnement d’un prêt immobilier

Différents paramètres entrent en jeu lorsqu’est venu le moment de choisir votre prêt immo. Il faut en premier lieu choisir la nature de son taux (fixe ou variable), puis la durée, qu’il vous appartient de déterminer.

Sachez que plus celle-ci est longue, plus les intérêts à rembourser à terme sont élevés. Le type de garantie est également un autre élément à prendre en compte.

Enfin, quel que soit le type de prêt immobilier choisi, un apport personnel d’un montant équivalent à 10% de l’acquisition est le plus souvent demandé par l’organisme prêteur.

Prêts immobiliers : bien choisir votre crédit immo

Bien choisir votre crédit immo

Vous avez le choix entre plusieurs solutions pour acheter votre maison ou votre appartement. L’essentiel est de bien choisir votre crédit immo.

Le prêt épargne logement (PEL)

Grâce à l’épargne, le PEL vous permet de constituer un capital en vue de contracter un prêt immobilier. Il est accordé en fonction de votre niveau d’épargne et utilisé pour l’acquisition d’une résidence principale, à usage personnel ou à des fins locatives.

Le prêt immobilier à taux zéro (PTZ et PTZ+)

Il permet l’accession à la propriété pour la première fois. Pour en bénéficier, vos revenus ne doivent pas dépasser un plafond fixé en fonction des régions, de la taille du ménage et de la nature du logement. Si le PTZ+ (étalé sur 25 ans au maximum) ne peut pas financer le coût total de l’acquisition, il peut être complété par d’autres types de crédits.

Le prêt action logement

Une entreprise comptant plus de dix salariés finance par ce biais les projets d’acquisition des résidences principales de ses employés. Le prêt action logement est très attractif et accordé à un taux de l’ordre de 1.5 %, hors frais divers. Le remboursement peut se faire sur une durée de 5 à 20 ans.

Le prêt conventionné

Il est accordé par la Caisse d’allocations familiales (CAF) et n’exige aucune condition de ressources. Le remboursement peut s’étaler sur 35 ans. Le prêt conventionné ouvre droit aux allocations logement.

Le prêt fonctionnaire

Ce type de crédit immobilier s’adresse exclusivement aux agents de la fonction publique, titulaires ou contractuels. Il ne peut être obtenu qu’en complément d’un prêt conventionné et sous conditions de ressources.

Le prêt Paris Logement et les prêts régionaux.
Il est destiné aux habitants de Paris et de la région parisienne et accordé par des banques ayant signées une convention avec la Mairie de Paris. Son montant s’élève à 39 600 euros (24 200 euros pour une personne seule). Ce type de prêt est appliqué dans d’autres départements et régions.